JC BAIN BRETAGNE

Présentation du club

Judo Club de Bain de Bretagne

 

Logo Judo Club Bain

Créé en 1974, le club compte aujourd’hui 150 adhérents à partir de 4 ans.
Tous ceux et celles qui veulent pratiquer le judo en loisir ou compétition, le jujitsu (self-défense), le ne-waza (uniquement au sol donc sans chutes), le taïso (gym japonaise) et la gym tonique peuvent nous rejoindre !
Le Judo Club Bain de Bretagne est une association loi 1901, agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Il est affilié à la FFJDA (Fédération Française de Judo et Disciplines Associées).

Logo_Club_affilié

Membres du bureau 2021-2022

 

Président: Antonio TAVARES

Vice-Président: Pascal BOTTI

Trésorier: Pascal BOTTI

Secrétaire: Anne PIERSON-WICKMANN

Webmasters: Anne PIERSON-WICKMANN, Pascal BOTTI, Julien TASSOTI

Communication: Julien TASSOTI

Membres actifs: Jean-François PORHEL, Laurence GRARE

 

Encadrement technique

  •  Philippe HAMEON - 5ème Dan. 

Professeur référent

Philippe Haméon

Ceinture noire 5ème Dan
Brevet d’Etat 1er degré (BE 1)
Formation spécifique du Brevet d’Etat 2ème degré (BE 2)
Label interrégional d’Enseignement
Jury régional d’expression technique (katas)
Formateur de professeurs BE1
Membre de la Commission d’arbitrage et de la Commission sportive d’Ille-et-Vilaine
A formé une quarantaine de ceintures noires.

 

Assistants – Arbitres – Commissaires sportifs

  • Kévin Horel

Assistant de cours en formation

Ceinture noire 1er Dan

Kévin Horel

Arbitres : Dominique Denis, Killian Tavares

Commissaires sportifs : Loup Angèle

 

Marraine du club

  • Cathy FLEURY a inauguré notre dojo en 1993 sous la présidence de Marcel Briand.
Cathy Fleury

Le vendredi 12 juin 2009 , elle était notre invitée pour fêter les 35 ans de notre club de JUDO.

Mais qui est-elle, exactement ?

Née le 18 juin 1966 , Cathy FLEURY est une ancienne athlète de haut niveau, première judokate française championne olympique. Elle décrocha ce titre en 1992 à Barcelone. Et plus encore, elle est la première française, tout sports confondus, à remporter les trois compétitions majeures (Jeux olympiques, Championnats du monde et Championnats d’Europe).

Elle a dû attendre 2005 pour gagner ce dernier combat qui était d’accéder au poste d’entraîneur des meilleures athlètes françaises. C’est grâce à son travail, sa ténacité et son courage qu’elle a enfin concrétisé cette ambition.

Notre marraine du club est donc une femme qui s’est battue et qui a réussi ! Suivons son exemple…